Life Is Strange : rewind temporel aux côtés de Bat-Max !

life-is-strange-title

Hello les p’tits loups ! Pour certains c’est les grandes vacances, pour d’autres (comme moi !) c’est la mine en mode « Hé oh, hé oh ! » en attendant les quelques jours de congés bien mérités. Je profite d’un petit moment de tranquillité pour partager un coup de cœur avec vous…

C’est lors de cette longue période (entre The Evil Within et son dernier DLC) où aucun jeu digne de ce nom ne voyait le jour, que j’avais alors découvert la sortie prochaine de Life Is Strange en parcourant les forums de JV. J’avais vu une vidéo mais sur le coup l’attirance ne s’est pas fait ressentir. J’ai continué ma vie en ignorant ce petit bijou et c’est après avoir terminé récemment The Wolf Among Us (une bombe !), à la recherche d’un nouveau point & click, que j’ai craqué pour Life Is Strange. Comme je ne suis pas trop une collectionneuse, je me suis contentée de la version dématérialisée en faisant un tour vite fait bien fait sur le PS Store. Boum, season pass dans le panier ! Pas de demi-mesure. On joue ou on joue pas !
C’est donc les deux pieds dedans que je me suis lancée dans cette nouvelle aventure, m’attendant à passer un bon moment vidéoludique, si je m’en tenais aux avis des internautes et des twittos.

✦ LIS, c’est quel genre de jeu ?
Les papas de cette petite merveille, DONTNOD, sont une équipe de français (si ça fait pas plaisir ça !). Bon, il y a aussi Square Enix qui édite le jeu… ahem, ne les oublions pas.
LIS est donc un point & click qui n’est pas sans rappeler les jeux édités par Quantic Dream ou Telltales comme The Wolf Among Us ou encore The Walking Dead. Il suit le même concept : une narration à choix multiples où chacune de vos décisions a des répercussions (fatales ou non) sur la suite de l’histoire qui s’articule sous forme d’épisodes, à raison d’un épisode tous les deux mois environ. Actuellement, quatre épisodes sont en lice avec une date de sortie annoncée en octobre pour le grand final du jeu.
Vous l’aurez compris, vous aurez des choix à faire ! Cela peut aller d’une simple préférence entre du bacon ou des pancakes, au dilemme cornélien de sauver ou pas la vie d’un de vos camarades. C’est très varié !

La grande différence avec des jeux de la trempe de TWAU, c’est qu’ici seule la narration et l’exploration sont de mise. L’histoire prime sur le gameplay. Il n’y a pas de QTE et pas de temps limite de réponse lors des choix. Le jeu est donc un peu plus cool et posé, sans stress ni prise de tête, ce qui permet de s’investir totalement dans l’histoire et sa résolution.


✦ LIS, Ça parle de quoi ?

On incarne Max Caulfield, une jeune fille pleine d’humour qui vient de fêter ses 18 ans et qui débarque de Seattle, étudiante en photographie dans la faculté de Blackwell à Arcadia Bay, sa ville natale, dans l’Oregon. Elle va être confrontée à des évènements climatiques hors normes et enquêter sur d’étranges disparitions d’étudiantes. Pour ce faire, elle va découvrir qu’elle a le pouvoir de retourner dans le temps et va essayer de l’utiliser à bon escient.
En parallèle, après cinq années d’absence, elle va retrouver son amie d’enfance, Chloé, qui l’aidera dans sa quête.

life1Life Is Strange™_20150525191413

✦ Quel intérêt ?
La faculté de remonter et modifier le cours du temps, et donc des évènements, est la principale particularité du jeu puisque toute la trame tourne autour de vos choix et de leurs conséquences. Étant donné que le scénario est l’essence même de ce jeu, je ne vais pas vous spoiler davantage, j’en ai déjà trop dit !
Le but étant de résoudre bon nombre d’énigmes, et de faire des rewind de temps à autres afin d’avoir accès à davantage d’informations ou à des extras pour les quêtes annexes (prendre des photos au bon moment par exemple et récolter un trophée).
Point à ne pas négliger : dès qu’on sort d’une zone, toute action réalisée avant ne peut plus être modifiée donc attention à ne pas tracer trop vite.

Tous les personnages sont minutieusement travaillés, chacun ayant sa propre personnalité. Aucun n’est laissé pour compte, aucun ne sert de “meuble”. Chacun a réellement sa place dans l’histoire et même les personnages les plus énervants restent attachants et charismatiques. C’est aussi ce qui donne une grande richesse au jeu car chaque dialogue compte.
L’univers en général est très enrichi et soigné, que ce soit au niveau des décors que des interactions, et la bande son est magnifique. Tout est très crédible dans l’univers de Max puisqu’il nous parle à tous/tes : réseaux sociaux, chambres d’étudiants, chamailleries en cours, grosses teufs, distinctions entre les VIP, les has-been et les geeks, bref, la vie de djeunz quoi !

C’est aussi cela qui m’a attirée car on suit Max autant dans des aventures hors du commun, que dans ses petits moments ennuyeux du quotidien, sa routine d’étudiante avec ses hauts et ses bas.

On a également accès à du contenu personnel comme le journal intime de Max qui est consultable via le menu et qui s’agrémente au fil des épisodes, ainsi qu’un téléphone portable sur lequel on reçoit une blindée de SMS en tout genre ! C’est là la différence avec les P&C de Telltales, chez DONTNOD ça semble beaucoup plus interactif et ces contenus renforcent l’immersion dans l’histoire, on comprend davantage le scénario ainsi que les profils des différents personnages, et le plaisir de jouer en est décuplé.

A la manière de Telltales, on retrouvera à chaque fin d’épisode, une récap finale de nos choix comparés à ceux des joueurs du monde entier. On pourra alors découvrir si on a suivi la majorité en bon mouton qui se respecte, ou si on a fait cavalier seul. Le tout étant représenté sous forme de pourcentages.

La durée de vie de chaque épisode peut varier suivant vos choix (certains écourtent pas mal) et votre façon de jouer. Si comme moi vous êtes une petite fouine, l’épisode peut facilement tourner autour des 3h30. Si vous restez dans les sentiers balisés, cela vous tiendra en haleine 1h30 voire 2h. Rien à dire au niveau du prix d’achat par rapport à la qualité et durée de vie des épisodes. C’est correct.

1422893191-2873-artwork1422893191-8896-artwork

✦ Des déceptions ?
Le seul défaut se situe au niveau des graphismes qui laissent un peu à désirer surtout au niveau des textures et des faciès (expressions, détails, lèvres qui bougent pendant les dialogues…). Mais bon, je trouve que c’est assez secondaire et je fais partie des joueurs qui n’ont pas besoin d’avoir un jeu HD sur un énorme écran plat pour profiter pleinement de l’aventure et s’immerger dans l’histoire. Ça n’a donc pas été un frein pour moi.

Il est vrai que comparé aux autres jeux du même acabit, Life Is Strange ne met pas une claque technique en terme de gameplay. La configuration reste très modeste pour un jeu de 2015 puisqu’on n’est jamais confronté à une action de rapidité comme un QTE ou à un choix chronométré. Sur ce point, certains pourraient se sentir ennuyés par la longueur du jeu, qui a tendance a être assez linéaire du fait qu’elle n’est rytmée par aucun changement. Ça peut sembler vraiment mou à la longue (c’est mon chéri qui l’a dit =p). Personnellement, c’est ma came. Autant quand j’étais gosse je jouais tactique, combos et compagnie, autant maintenant je suis davantage du genre à apprécier une belle histoire sans en chier de trop au niveau des contrôles. Les point & click modernes sont faits pour moi !
Tâchez donc, comme moi, de voir ce jeu comme une version améliorée du Livre dont vous êtes le Héros : un bon film dans lequel il est possible de faire ses propres choix, et ça suffira à vous contenter. La composante fondamentale de ce genre de jeu étant cette volonté de donner le choix au joueur, la règle est respectée.

L’histoire est tellement riche et prenante qu’on en oublie vite les faiblesses du gameplay.

La discussion de la limite d’âge s’impose naturellement. Un Pegi 16 est à mon sens insuffisant car certaines scènes sont quand même sacrément violentes (sexe, insultes, agressions, headshots…) et comme on est dans le contexte “IRL” et pas dans un vulgaire shoot them all, on se met forcément à la place du personnage principal et ça peut être dérangeant parfois.
Évidemment c’est sans doute une question d’éducation, de ressenti, et de sensibilité propre à chaque joueur mais personnellement j’ai été assez choquée par certains passages (à 28 piges alors je n’imagine pas à 16 ans ce que ça aurait pu donner). Encore une fois, le sujet est épineux et je ne dis pas aux mamans qui me lisent de proscrire l’expérience à leurs -16 ans. J’estime simplement qu’une petite vigilance est nécessaire et surtout le fait de leur rappeler que malgré le contexte (vie de tous les jours), ça reste un jeu.


✦ Vous avez mon feu vert !
Bref, vous l’aurez compris, je ne peux que vous conseiller de tester Life Is Strange qui mérite vraiment sa place dans le top des point & click modernes. C’est pour moi un coup de cœur certain, à la manière de Heavy Rain, un jeu marquant par son histoire pleine de rebondissements et de sujets difficiles à traiter.

Et malgré la gravité évidente de l’intrigue, le jeu n’en reste pas moins reposant et agréable.

Énormément de clins d’œil sont faits tout au long des épisodes, autant au niveau artistique, avec des citations d’écrivains connus, qu’au niveau musical et scientifique. Les titres des épisodes invitent d’ailleurs à la réflexion philosophique : l’épisode 1 – Chrysalis qui représente l’éclosion de Max dans le monde cruel adulte ; l’épisode 3 – Chaos Theory qui sera centré sur la théorie du chaos (dixit Jurassic Park) ; bref, tout un tas de petites références qu’on emmagasine avec plaisir et qui montrent une fois de plus que rien n’a été laissé au hasard.

Enfin, au-delà du gameplay, c’est une fantastique histoire sur l’amitié entre deux êtres qui ont été séparés par le destin et qui essayent de passer outre le vide marqué par la distance dans leur relation, pour retrouver ce qui autrefois les liait plus que tout. J’ai été terriblement touchée par l’histoire de Max et Chloé pour des raisons personnelles et des choix de vie qui m’ont menée dans l’impasse qu’elles ont connu, et au final j’apprécie d’autant plus cette aventure. J’attends toutefois le final de l’épisode 5 avant de verser ma petite larme !

Life Is Strange™_20150202020852life_is_strange_by_james__c-d8j3m3qlife-is-strange-friends-chloe-and-max

Plateformes : PS3, PS4, Xbox 360, Xbox One, PC.
Pegi : 16
Editeur : Square Enix & DONTNOD
Dans les bacs : Episode 1 – Chrysalis 30/01/15 ; Episode 2 – Out Of Tiime 24/03/15 ; Episode 3 – Chaos Theory 19/05/15 ; Episode 4 – Dark Room 28/07/15 ; Episode 5 – Polarized 10/2015
Langues : Textes en FR, voix en US
Prix : 4.99€ l’épisode, 19.99€ le season pass

N’hésitez pas si vous avez des questions, si vous avez envie de débattre de votre expérience de jeu avec moi, ou si vous voulez partager vos théories sur le futur épisode ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Combien font 37 + 17 ?
Please leave these two fields as-is:
Prouve-moi que tu n\'es pas un vilain bot en répondant à la question de sécurité. Même si tu es nul en maths, tu devrais pouvoir t\'en sortir ;)